Solde points permis de conduire

Combien de points dispose-t-on sur le permis ? Comment connaître son solde de points de permis ? Comment récupérer des points de permis ?

A l’issue de la période probatoire, lorsque aucune infraction n’a été commise, chaque automobiliste possède un capital de 12 points de permis de conduire. Il s’agit du nombre de points permis maximal.

Combien de points sur mon permis ?

Le nombre de points de permis de conduire d’un automobiliste dépend de l’ancienneté de son titre et de son comportement au volant. La moindre transgression du Code de la Route, constatée par un agent des forces de l’ordre (ou un radar automatique), peut occasionner un retrait de point.

Pour connaître son solde de points de permis de conduire exact, un automobiliste peut demander son relevé d’information intégral à la préfecture de son département, ou consulter le site Télépoint, à l’aide de ses codes d’accès personnels et confidentiels (disponibles sur simple demande).

Perte de points permis de conduire

Lorsqu’un automobiliste commet une infraction et se fait verbaliser, il subit une perte de points de permis de conduire (excepté dans le cas d’une contravention de stationnement), qui est fonction du barème de points de permis. Lorsque tous les points de permis d’un conducteur ont été retirés, son titre est invalidé pour solde nul.

Récupération de points permis par stage

Lorsque le solde de points de permis de conduire d’un automobiliste atteint un stade critique, c’est-à-dire qu’il est en dessous du seuil des 6, il a tout intérêt à réaliser un stage de récupération de points. La préfecture lui envoie d’ailleurs la lettre 48M pour l’informer de sa situation.

A tout moment, un conducteur peut décider de réaliser un stage de récupération de points volontaire, afin de récupérer jusqu’à 4 points. Pour cela, il doit posséder au moins un point sur son titre et ne pas avoir réalisé la formation de deux jours à la sécurité routière, dans les 12 mois qui ont précédé.

Récupérer ses points permis automatiquement

S’il ne souhaite pas réaliser de stage de récupération de points, un automobiliste a une autre solution pour rattraper des points de permis de conduire : attendre et conduire prudemment sans commettre d’infractions.

En effet, il récupère automatiquement 1 point au bout de 6 mois. Par ailleurs, la totalité de son capital de points de permis de conduire est réaffectée au bout de 2 ans sans infractions. Ce délai est ramené à 3 ans si la dernière faute commise constituait un délit ou correspondait à une contravention de 4e ou 5e classe.

Perte de points permis probatoire

Le permis à points des jeunes conducteurs est légèrement différent de celui des automobilistes titulaires d’un titre de conduite depuis 3 ans ou plus. En effet, le nombre de points en permis probatoire est de 6. Il est augmenté chaque année de 2 points pendant 3 ans (ou de 3 points pendant 2 ans pour ceux qui ont suivi la conduite accompagnée), à condition qu’ils ne commettent aucune infraction durant cette période.

Lorsqu’un jeune conducteur perd moins de 3 points de permis de conduire en une seule infraction, il en est averti par courrier simple par la préfecture.

Lorsque 3 points ou plus lui sont retirés, il reçoit la lettre 48N, en recommandé avec accusé de réception, qui lui impose de réaliser un stage de sensibilisation à la sécurité routière, dans un délai de 4 mois (à défaut, il est sanctionné par une amende de 4e classe de 135 € et une éventuelle suspension de permis). Celui-ci lui permet de récupérer jusqu’à 4 points de permis de conduire, dans la limite de l’ancienneté de son titre.

Lorsqu’un automobiliste novice commet une infraction pour la première fois, il bloque son plafond maximal de points de permis de conduire au nombre de points qu’il possède à ce stade de sa période probatoire.

Par conséquent, son solde maximal en tant que jeune conducteur ne pourra jamais être supérieur au nombre de points de permis de conduire dont il disposait au moment de sa première infraction, et ce, même en réalisant un stage de récupération de points.

Cas concrets liés aux points permis

J’ai été flashé par un radar automatique en agglomération à 65 km/h. Savez-vous combien de points de permis de conduire je vais perdre et comment je peux les rattraper ?

Si l’on tient compte de la marge de tolérance et du fait que la limitation de vitesse en ville est de 50 km/h, vous allez perdre 1 point de permis. SI vous souhaitez absolument le rattraper parce que votre solde est déjà très bas, vous pouvez réaliser un stage de récupération de points.

En revanche, s’il vous reste encore beaucoup de points de permis de conduire, inutile de suivre une formation. Sachez que vous rattraperez ce point perdu automatiquement au bout de 6 mois sans infraction.

Je suis dans la deuxième année de ma période probatoire, je possédais donc 8 points avant de commettre une infraction qui m’en a fait perdre 2. Si je réalise un stage de sensibilisation à la sécurité routière, cela signifie-t-il que je vais rattraper 4 points et donc avoir un nouveau solde de 10 points ?

Non, en période probatoire, lorsque vous effectuez un stage de récupération de points de permis de conduire, vous ne pouvez pas en récupérer davantage que le solde maximal autorisé par l’ancienneté de votre permis. Par conséquent, si vous réalisez ce stage, votre nouveau capital sera égal à l’ancien : de 8 points.

Pin It on Pinterest

Share This
26be485dfa4d1d7c06f5b0661f8b9fb6111